arnaud-cielle

Les grandes réussites entrepreneuriales françaises sont quelquefois nées à partir d’une idée, ou d’une initiative individuelle : Louis Renault, Marcel Dassault, Francis Bouygues, Édouard Leclerc… Les entreprises qu’ils ont laissées à la postérité furent microscopiques au départ. C’est pourquoi des micro-entrepreneurs d’aujourd’hui feront les emplois de demain.

À partir du mercredi 11 octobre et pendant trois jours, le salon des micro-entreprises accueille au Palais des Congrès de la Porte Maillot, à Paris, le public désireux de se lancer dans l’aventure, sans posséder cependant des moyens astronomiques pour monter une affaire. Deux tiers des visiteurs y consacrent plus d’une demi-journée, parce qu’ils peuvent accéder à toutes sortes d’informations utiles dans un processus de création d’entreprise. Ils ont accès à des ateliers et des villages pour échanger directement avec des experts sur leur projet, un programme spécifique de conférences axées sur des points très précis, comme le statut du conjoint de l’entrepreneur.

Cette année, un effort particulier est fait sur Internet avec les opportunités de développement que ce nouveau média offre aux entreprises et celles de taille modeste avant tout. Par ailleurs, la possibilité est offerte au créateur d’entreprise de tester son projet lors d’un « crash test » de 15 minutes, pour l’évaluer avec des experts de la Chambre de Commerce et d’Industrie. Le Pôle emploi propose également un espace conseil où le diagnostic est fait de votre projet de création, avec le concours d’experts-comptables. Sinon, un cycle de conférences permet de s’enrichir de l’expérience de jeunes et de moins jeunes entrepreneurs, comme Arnaud Cielle, exemple du patron vendeur qui dirige une agence conseil en marketing et développement sur le domaine commercial, et qui a bien voulu répondre à nos questions :

Quel sera l’objet de votre conférence au salon des micro-entreprises 2011 ?

Arnaud Cielle : En tant que dirigeant, vous êtes le premier commercial de votre entreprise. Vous devez sans cesse trouver de nouveaux clients, les approcher, les convaincre et les fidéliser. Il en va de la pérennité de votre entreprise. Découvrir comment définir votre stratégie commerciale, vous réconcilier avec cette mission, préparer concrètement votre action commerciale et réussir à chaque étape de la vente.

Que pensez-vous de ce type d’événement dans la situation économique actuelle ?

Arnaud Cielle : Que du bien ! De plus en plus de personnes rêvent de créer leur entreprise… et passent à l’acte. Le salon des micro-entreprises permet en trois jours de trouver des solutions, des idées, des ressources et d’augmenter ses chances de réussite.

Vous adressez-vous uniquement aux micro-entrepreneurs, ou à tous les commerciaux ?

Arnaud Cielle : Je m’adresse au « patron vendeur », c’est-à-dire le dirigeant d’une TPE ou le solo entrepreneur, qui va régulièrement sur le terrain, pour convaincre des prospects et suivre des clients.

Quels types de conseils dispensez-vous dans le livre que vous venez de faire paraître ?

Arnaud Cielle : « Comment trouver et fidéliser vos clients » est un livre pratique, très opérationnel. Il répond aux questions essentielles que se pose un entrepreneur :

  • Comment prospecter et gagner de nouveaux clients ?
  • Comment exceller dans la relation client pour atteindre ses objectifs ?
  • Quels sont les meilleurs outils d’aide à la vente ?
  • Comment fidéliser durablement ses clients ?

Ce livre vous donne les moyens de faire exploser vos ventes ; il peut changer votre vie d’entrepreneur !

La lecture du livre est-elle un complément à ce que vous proposez sur votre blog ?

Arnaud Cielle : Oui, tout à fait. Ce livre a vocation à être un livre de bord, le compagnon de l’entrepreneur. C’est un livre à conserver précieusement avec soi, à relire plusieurs fois, pour mesurer le chemin que l’on parcourt.

À votre avis, quel est l’écueil principal dans le processus de création d’une petite entreprise ?

Arnaud Cielle : Se perdre dans des détails de forme, dans des choix accessoires au lieu de se concentrer sur l’essentiel : comment faire pour gagner ses premiers clients !

Quel a été dans votre carrière le déclencheur de l’envie de vous mettre à votre compte ?

Arnaud Cielle : J’ai débuté ma carrière en 1987 comme commercial. J’ai ensuite pris des responsabilités de marketing opérationnel dans un grand groupe avant de devenir le directeur général d’une PME. Après ces 15 ans d’expérience, je me sentais prêt, suffisamment expérimenté pour créer ma propre entreprise De plus, j’ai toujours admiré les entrepreneurs. Créer une entreprise pour aider les autres à réussir leur propre entreprise s’est imposé… comme une évidence !

Comment résumeriez-vous ce que vous appelez le « marketing de sioux » ?

Arnaud Cielle : Le marketing de sioux, c’est le marketing de ceux qui n’ont pas beaucoup de moyens financiers. Ceux qui doivent redoubler de créativité, pour inventer des actions peu coûteuses, avec l’obsession de l’efficacité. Le marketing de sioux, c’est le marketing de ceux qui investissent leur temps, leur énergie et leur intégrité pour développer leur entreprise.

Arnaud Cielle est aussi l’auteur d’un livre, « Comment trouver et fidéliser vos clients », paru dans la toute nouvelle collection « J’ouvre ma boîte » des Éditions Dunod, et consacrée aux préoccupations des créateurs des petites entreprises. Nous avons pu entrer en contact avec lui grâce à son blog, qui fourmille d’astuces et de conseils pratiques qui balayent beaucoup d’idées reçues et sont une mine de renseignements, autant que d’étonnement.

Comment trouver et fidéliser vos clients – 7 clés pour vendre plus et mieux, par Arnaud Cielle, collection « J’ouvre ma boîte », 176 pages 15,11 €.

Réagissez à cet article ! Notez que les commentaires sont en dofollow sur Vite CV, pour vous aider dans le référencement de votre site Web en postant plus de commentaires sur les blogs.

  • 585